OWLLE ENSORCELLE LE POINT ÉPHÉMÈRE LE 12/02/14

Il y a tout juste une semaine, Owlle foulait les planches de la scène du Point Éphémère. Un grand moment d’intensité et de magie qui nous a fait prendre conscience du chemin parcouru depuis son apparition au festival Rock en Seine en septembre 2012… Retour sur ce show ensorcelant.

S’il a fallu s’armer de patience avant de pouvoir se procurer son premier album studio France sorti dans les bacs le mois dernier, c’était pour mieux profiter des titres que l’artiste accomplie a défendu en live durant ce show. A force d’arpenter de nombreuses scènes depuis maintenant deux ans, France a énormément gagné en maturité et nous a offert un spectacle sans fausses notes prouvant qu’elle joue désormais dans la cours des grands. Usant de son charme magnétique naturel, elle a repris les titres de son premier opus dans des versions « extented » qui ont fait la part belle aux montées électro, solos de batterie épiques et passages planants.

tryptique_01

duo

Cette prêtresse envoutante à la chevelure flamboyante a su captiver son public pendu à ses lèvres en distillant son electro pop hybride fédératrice et en enchainant les tubes. On retiendra de grands moments scéniques sur les morceaux Silence, Ticky Ticky, Fog, Don’t Lose It , Like A Bow ou encore My Light Is Gone. Seul petit regret, ne pas avoir eu droit au titre Creed

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’avoir pu assister au concert, séance de rattrapage le 10 avril sur la scène de La Maroquinerie !

tryptique_big

tryptique_02

Ne ratez pas son prochain concert le 10 avril à la Maroquinerie !
Owlle, France (2014), Sony Music

Crédit photos : © Bioxid.
Remerciements à
Antoine Berger