Son du jour

anohni-drone-bomb-me-naomi-campbell-compressed

ANOHNI - Drone Bomb Me

ANOHNI, c’est comme ça qu’il faudra désormais appeler Anthony sans les Johnsons, un prénom qu’elle s’est choisie. Il serait facile de se perdre dans des considérations sur son genre dans une époque obsédée par l’identité mais sa voix ne porte toujours pas de pronom.

Après 4 Degrees, pamphlet écologiste, Anohni sort Drone Bomb Me le deuxième single de HOPELESSNESS, un titre très littéral sur l’usage militaire des drones – pour lequel l’administration Obama est décriée – narré à la première personne. Le titre est sorti accompagné de son pendant visuel : un clip sombre dont la direction artistique a été confiée à Riccardo Tisci et mettant en scène une Naomi Campbell à contre emploi.

Drone Bomb Me est remarquable par son traitement ultra-intime d’un sujet souvent déshumanisé parce que tragique : « Blow me from the moutains and into the sea » répète jusqu’à l’usure cette voix familière et magnifique. La production de Hudson Mohawke et son synthétiseur martial sont l’écrin idéal pour cette ballade lancinante qui laisse des traces.