Son du jour

Mark Ronson - Uptown Funk! ft. Bruno Mars

Bruno Ronson & Mark Mars ou l’inverse ou dans n’importe quel sens… on s’en fout car ces deux là s’amusent comme des gamins pourris gâtés par la nature à tout mélanger, à revisiter le passé et à le diffuser !

Extrait du quatrième album à venir du producteur et DJ britannique Mark Ronson, Uptown Funk! est une bombe emmenée par le trublion Bruno Mars. Fort de sa nomination aux Grammys en 2014 pour son travail de producteur sur le tube Locked Out Of Heaven, Mark Ronson continue l’exploitation des terres fertiles du funk et de la soul pour son nouvel opus.

Alors ici rien de révolutionnaire, le projet de Ronson est simple : joie et bonne humeur. Une aspiration provenant de la faune des clubs new yorkais dans lesquels il jouait à l’époque comme le souligne l’intéressé : « Avant l’arrivée des smart phones, des tables VIP, de l’interdiction de fumer, les gens arrivaient en club, se trouvaient un spot et restaient toute la nuit, absorbés par la musique. Avec ce titre, j’ai voulu retranscrire ce que je ressentais lors de mes nuits new-yorkaises… »

A la première écoute de Uptown Funk!, difficile de ne pas dodeliner de la tête tellement la production et les arrangements sont efficaces. De toute évidence le morceau est une synthèse des années 70/80 où les références affluent… On pense à l’intro de Zapp & Roger ou de Cameo notamment, le riff de guitare et le chant sont assurément inspirés par Prince, les cuivres qui soutiennent le refrain redorent le blason du duo Michael Jackson / Quincy Jones période Off The Wall et le synthé un hommage à The Time et au « Minneapolis Sound » des années 80.

Mais alors que fait Prince me direz-vous ? Bien que vivant et de retour avec un nouvel album, on n’a jamais autant parlé de lui qu’à travers les œuvres des autres. Incapable d’accueillir dans son royaume l’aura d’un producteur (Ronson ? Mars ? Williams ?) autre que la sienne, il continue à vouloir tout diriger tel un control freak une musique qui n’intéresse que lui et ses fans désormais. Reste à s’abreuver un peu de la légende avant la fin ou d’espérer un sursaut d’estime et une alliance avec la nouvelle génération.

Mark Ronson, album Uptown Special (26/01/2015), Columbia/Sony Music