Deux décennies après l’époustouflant succès de son tube « Avant de partir », Ève Angeli, après avoir trouvé l’amour de sa vie, rêve de devenir maman et parallèlement, affiche une nouvelle détermination afin de renouer avec la réussite.

On se rappelle encore de cette belle époque comme si c’était hier. Au cours de l’année 2000, alors qu’elle n’avait que 20 ans, Ève Angeli cartonnait avec « Avant de partir », lui permettant de réaliser une vente record de plus de 600 000 exemplaires à la sortie de son premier album « Aime-moi ». Un an plutôt, la jeune chanteuse faisait déjà trembler le plateau de l’émission « Graines de star ».

Mais depuis, l’étoile montante et si brillante s’éteignait au fil des ans jusqu’à sa réapparition en publique dans le courant de l’année 2004 en participant à La Ferme célébrités sur TF1. Pour un come-back, on peut dire qu’elle avait eu, encore une fois, la faveur du public avec sa version « Felicita ». Cependant, son opus de reprise, réalisé avec Francky Vincent, sorti il y a quelques temps, n’avait pas été très bien accueilli comme celui de ses 20 ans.

« Honnêtement, je préfère l’oublier. Ce n’est pas par rapport à Francky, mais j’étais dans une période de vie où je m’ennuyais et j’avais fait un petit peu tout et, entre guillemets, n’importe quoi. C’est des choses que j’aurais pu me passer de faire », confessait-elle au micro de RTL au mois de juin 2020.

Une nouvelle vie, une nouvelle chanson.


Mais actuellement, l’artiste est prête, pour de bon, de redonner suite à sa belle carrière qui commençait très bien en cette année 2000. Il y a quelques jours, elle avait publiée un nouveau titre via son compte Facebook, « Ma vie entre mes mains ». Les paroles ont été écrites par Isabelle Bernal, l’un des collaborateurs de Johnny Hallyday et Kamil Rustam. Auparavant, elle avait déjà collaboré avec Jean-Jacques Goldman.

La collaboration a été entamée depuis la période de confinement général suite à l’apparition brusque de la maladie à coronavirus. « J’ai la chance de travailler avec l’auteur-compositeur qui a coécrit ‘Hélène’ avec Roch Voisine, Stéphane Lessard. On travaille à distance. Il m’envoie des maquettes par mail, je pose ma voix chez moi. On travaille comme ça. On est à fond dedans », confiait-elle à la rédaction de Purepeople au mois de mars 2020.

Par ailleurs, côté privée, ça commence à aller mieux. Après avoir rompu avec Michel Rostaing en 2015 après plus de 15 années de vie commune, Ève Angeli , âgée actuellement de 39 ans a enfin retrouvé l’homme de sa vie. Elle va donc terminer l’année 2020 en beauté : Nouvel compagnon, nouvelle mentalité ; enfin prête « pour vivre heureux » mais elle préfère tenir son amoureux à l’écart de la scène publique.

« Ce qui m’arrive est précieux, et ce qui est précieux, je veux le garder pour moi. Je préfère ne plus médiatiser mon bonheur. Je suis heureuse et comme toutes les personnes heureuses, j’ai peur que ça s’arrête », déclarait-elle à Télé Star au mois d’avril 2019, un mois précédent son son mariage avec son nouveau chéri.

« Aujourd’hui, j’ai envie d’avoir un enfant, car j’ai enfin trouvé la bonne personne. Après, c’est à la nature de décider car j’ai bientôt 40 ans… Mais on ne choisit pas quand on tombe amoureux », terminait-elle toujours dans les colonnes du même magazine.