Le jeune couple formé par le prince Harry et Meghan Markle voulait être plus indépendant. Cependant, ils pourraient faire face à de nombreuses dettes en Californie selon « The Telegraph » ce dimanche 16 août. Après le Meghxit, le couple s’est exilé outre-Atlantique.

Un exil à Vancouver puis à Los Angeles

Depuis leur isolement, le duc et la duchesse du Sussex sont sujets à des dépenses colossales d’une vie plus indépendante. Le quotidien britannique « The Telegraph » annonce, ce dimanche 16 août, que les parents d’Archie pourraient faire face à une surtaxe. Aussi, ils peuvent être assujettis à des frais de sécurité et des factures complémentaires aux États-Unis.

Les insoumis de la couronne auront également de quoi s’inquiéter pour le cas du petit fils de la reine d’Angleterre. En effet, étant un citoyen britannique, Harry sera un résident fiscal à part entière et devra payer des impôts après 183 jours passés aux États-Unis pendant une période de trois ans.

Un commentateur royal, David McCLure avait prévenu le duc et la duchesse du Sussex que la Californie était un état à forte fiscalité. Il pense en effet que le couple n’a pas réfléchi aux conséquences financières de leur acte.

Une fortune conséquente

Meghan et Harry sont à la tête d’une fortune estimée entre 16 et 20 millions de livres, soit un équivalent de 17,6 et 22 millions d’euros. D’après leurs dépenses, l’impôt des parents du petit Archie pourrait s’élever jusqu’à 5 millions d’euros par an.

La situation du prince Harry et de son épouse suscite ainsi quelques questions. Même s’ils sont à la tête de deux patrimoines considérables, ils devront désormais contrôler leurs finances de très près. Selon, un documentaire de BFMTV, le fils cadet du prince Charles percevait à peu près 23 millions d’euros par an grâce au duché de son père. Sa mère lui a aussi légué une somme estimée de 7 à 10 millions d’euros. Ajouté à cela, il est aussi détenteur d’une somme d’environ 25 millions d’euros récoltée pendant qu’il était soldat. Quant à sa femme, elle aurait mis de côté 5 millions d’euros grâce à son rôle dans la série Suits.