Kev Adams a signé son grand retour derrière le petit écran avec les rediffusions des Profs 2 sur la chaîne TF1 ainsi qu’Alad’2 sur M6 depuis le lundi 24 août dernier. Sinon, le comédien, en éternel célibataire, avait passé ses vacances estivales aux côtés de ses amis.

Pour revoir Kev Adams, les fans n’auront qu’à suivre la rediffusion de ses films sur TF1 et M6. Jusqu’ à ce jour, l’humoriste est toujours en vacances dans le Sud de la France. Il passe de bons moments entre amis sur la Côte d’Azur.

A plusieurs reprises, à travers des clichés postés sur les réseaux sociaux, on le voyait aux côtés de Cyril Hanouna, de Oli du duo BigFlo et Oli, de Rayane Bensetti ou encore du tennisman Stanislas Wawrinka, etc. Mais à aucun moment, on l’avait aperçu avec une femme, du moins publiquement.

Kev Adams, nostalgique ?


Depuis son idylle avec la Miss France 2016, Iris Mittenaere, Kev Adams reste à l’abri des regards lorsqu’il s’agit de sa vie intime. Même à l’époque où il sortait avec la reine de la beauté, il ne s’exposait pas avec elle sur les scènes publiques et encore moins sur les réseaux sociaux.

En plus, dans des rares cas où ils apparaissent ensemble, aucun des deux tourtereaux n’avaient confirmé être en couple jusqu’à leur rupture. C’était donc au cours de l’année 2017, soit deux ans après leur séparation que le comédien parlait de son ex.

Dans les colonnes du magazine Paris Match, le jeune humoriste était même allé jusqu’à dévoiler la véritable cause de leur rupture. « Notre histoire n’a pas marché car nous étions tous les deux très jeunes et très occupés« , confiait-il sans pour autant donner plus de détails.

« C’était du délire « !


« Parler d’elle sur scène, c’était aussi ma façon de lui faire comprendre que je suis terriblement fier d’être sorti avec une fille comme elle« , poursuivait Kev Adams. A travers ses diverses apparitions sur scène dans le cadre de « Sois 10 ans », il réitérait qu’il ne pouvait pas passer sous silence ni même gommer cette partie de sa vie qui avait occasionné un acharnement médiatique sans précédent sur lui ces dernières années.

« On nous traquait jusqu’en bas des hôtels où nous dormions, on nous suivait, on nous prenait en photo partout, même à l’étranger. C’était du délire « , confessait-il encore.