La vie de Jean-Jaque Bourdin est loin de voir jour. Après son éviction à la Radio Monte-Carlo, un de ses récents critiques sur le médecin Didier Raoul lui a mis en mauvaise position. Devenu un ennemi public, le présentateur radio a même reçu une salve cinglante d’Albert de Monaco.

Un coup dur dans sa vie professionnelle

Récemment, Jean-Jacques Bourdin a été éjecté de son siège au sein de la RMC. L’animateur radio ne présentera donc plus son émission « Bourdin Direct ». Une énorme baisse a été constatée au sein de la RMC. Elle a perdu presque dans le un million de public. Le matinal présenté Jean-Jacques Bourdin figure parmi les émissions en déclin de la radio. En effet, cette dernière a connu une conséquente baisse de 200 000 auditeurs par rapport à l’automne 2016. Conduisant ainsi à une perte déplorable sur le profit de la Radio Monte-Carlo, au cours de ces quatre dernières années. Dès lors, le présentateur a fait part de ses ressentis quant à son éviction. Il a jugé son expulsion comme étant malsain puisqu’il a tant contribué pour la boîte. En passant des années à fournir de bons et loyaux services.

Ce qui sème le vent récolte la tempête

Face à sa forte implication quant à la lutte contre la pandémie du coronavirus, Didier Raoul y est devenu une figure emblématique. Il a même gagné de célébrité grâce aux divers commentaires et publications à sa faveur. En voyant le succès du professeur, Jean Jaque Bourdin n’a pas pu s’empêcher de rétorquer. L’ancien présentateur de « Bourdin Direct » a fait une remarque déplacée, dans les réseaux sociaux. Il a souligné que la grande popularité de Didier Raoul ne lui permet pas d’être qualifié comme un bon médecin. Une objection qui a tant choqué les internautes, surtout le principal intéressé. Ainsi, ce dernier a voulu mettre les choses aux clairs avec l’ancien présentateur de RMC. Il lui a rappelé que son travail consiste à sauver des vies. De ce fait, comme Jean Jaque n’en sauve pas, il n’a pas la capacité de lui juger ni de l’évaluer.

Soutenu par le public, le célèbre médecin a été même épaulé par Albert de Monaco. Lors de son passage à l’IHU de Marseille, le prince a demandé conseil à Didier Raoul quant à la lutte contre le Covid-19. De plus, il a même confirmé que le professeur était « le meilleur dans sa discipline ». Un message qui faisait allusion que Jean Jacques Bourdin a vu faux sur les propos de Didier Raoul.