Lors d’un entretien exclusif accordé à la BBC, le mois de novembre 1995, Diana a fait des confidences ahurissantes et ce tout en sachant que des millions de Britanniques la regarderait. Des propos qui, à coup sûr, porterait préjudice au prince Charles et affolera Buckingham.

Pour rappel, le livre d’Andrew Morton intitulé « Diana : sa vraie histoire » auquel elle aurait secrètement participé (puisqu’elle était encore, à l’époque, officiellement mariée à Charles, NDLR), était sorti en 1992 où Charles et Diana n’étaient pas encore officiellement divorcé… Mais malgré le fait que son divorce n’ait été prononcé que plus tard, Diana n’hésitait point à révéler le fond de ses pensées.

D’ailleurs le 20 novembre 1995, la princesse de Galles a fait des stupéfiants aveux par rapport à l’héritier de la Couronne. Des confidences qui ont fait trembler les murs de Buckingham. Une bombe qu’elle a lâchée lors d’une entrevue exclusive accordée à la BBC dont France 5 s’en est procuré les images.

Cette phrase CHOC de Diana !


« Charles n’a pas l’étoffe d’un roi », laissait-elle entendre. Et de rajouter : « je pense que la place de numéro un le limiterait beaucoup trop. Je ne sais pas s’il serait capable de s’adapter ».

« J’ai regardé en silence, j’avais conscience que cette interview entrainerait peut-être la chute de la monarchie, ou de la BBC, ou même des deux, mais qu’on n’avait pas d’autre choix que de la diffuser dans son intégralité », se rappelait Richard Ayre, directeur de la ligne éditoriale de la BBC d’antan.

Après cette phrase CHOC, la princesse des cœurs revenait mêmement au désastre que fût son mariage avec le père de ses deux fils, sa période de déprime totale, ses appels au secours…jusqu’à l’infidélité de son époux avec Camilla Parker Bowles.

« Nous formions un ménage à trois, il y avait sans doute un peu trop de monde dans notre mariage », avait-elle révélé à Martin Bashir qui fût abasourdi !