Depuis que la toile a mis au grand jour son histoire d’amour « caché », Nagui, l’animateur de N’oubliez pas les paroles a décidé de donner sa version qui est un peu plus étonnante que ce beaucoup d’entre ont attendu dans l’émission France Dimanche.

Une idylle et bien plus encore !

Et oui, si vous ne le savez pas encore, Nagui file le parfait amour avec Mélanie Page depuis plus de 20 ans ! Tout à commencer au cours d’un dîner où les deux tourtereaux ont fait connaissance. A cette époque, comme l’animateur vedette était un véritable Don Juan, la belle damoiselle n’a pas voulu prêter attention à l’attirance qui se faisait ressentir entre les deux. Mais, dans la plupart des histoires, l’amour a finit par triompher et c’est là que le présentateur avait connu son vrai sens. Dans son interview, nous avons tous découvert un Nagui fou amoureux et qui a déclaré aux millions de Français qu’il ne peut plus vivre sans Mélanie ! Ils font tous ensemble, du foot au concert de rock, et bien d’autres encore. Et il continue dans sa lancée en avançant qu’elle est la parfaite épouse, la confidente, la mère et la « maîtresse » dont il a besoin !

La séduction, la base du couple Nagui/Mélanie ?

Avec ses cheveux grisonnants, ses quelques rides par-ci par-là, Nagui n’a pas perdu l’atout dans sa manche. Il affirme que tout comme pour son métier de présentateur, le besoin de séduire ses fans et son amoureuse est indispensable puisque rien n’est acquis dans ce bas monde. Et il joue parfaitement son rôle de séducteur aussi bien à l’écran que dans la vraie vie ! Au bout de deux décennies de relation et trois enfants à la clé, le couple roucoule le parfait amour comme nous pouvons le constater sur les réseaux sociaux. La complicité est toujours au rendez-vous et l’amour se lit à travers leurs regards. Pour couronner le tout, le couple s’épanouit également dans leur travail respectif. En effet, Mélanie Page après avoir été révélé dans la série « Sous le soleil » enchaîne actuellement dans le théâtre. Elle a joué dans des pièces comme « L’Heureux Élu », « Le temps qui reste » et « Le Jeu de la vérité ». Une passion qu’elle a couvé depuis ses 16 ans jusqu’à ce jour !