Lors d’une entrevue accordée à Gala, publiée par le magazine le 19 août dernier, Natasha St-Pier avait raconté en détail la malformation cardiaque dont souffre son fils Bixente tout en communiquant les dernières nouvelles sur sa santé.

Il n’est jamais évident pour un parent d’avoir un enfant malade et encore plus, quand il s’agit d’un nouveau-né. Pourtant, c’est ce que vit Natasha St-Pier avec son fils Bixente.
En effet, le petit Bixente, né avec une malformation cardiaque avait été tout de suite hospitalisé durant plusieurs mois. A seulement quatre mois après sa naissance, le petit garçon avait subi sa première grosse intervention chirurgicale : une opération du cœur.

Pour faire face à l’épreuve, la chanteuse canadienne s’est tournée vers la spiritualité. « (…) J’avais une grande confiance envers le médecin qui l’opérait. Mais c’est un homme, et comme tous les hommes, il peut faire des erreurs. J’avais besoin de croire en quelque chose de plus fort », confessait-elle dans les colonnes du Parisien.

Les nouvelles sont rassurantes.


Une décision, un choix de vie qui a donc fait ses preuves car le petit bonhomme s’en était sorti sain et sauf.
Bixente est un survivant, il avait manifestement la volonté de s’en sortir”, confiait-la célèbre interprète de « Tu trouveras. » avec fierté en lui dédiant une chanson, « Mon cœur sera ton cœur », dans son nouvel opus, « Croire », sorti le 14 août dernier.

Récemment, Natasha St-Pier, lors de son interview avec Gala, avait abordé la maladie de son garçon mais avec, encore plus, de légèreté.
« Il est en pleine forme », débutait-elle avant d’expliquer que Bixente reste en « cure complète », c’est-à-dire qu’ « il a encore un problème à sa valve pulmonaire mais il est suivi ».

Bref, Bixente est assigné à suivre un contrôle cardiologique, poursuivit sa maman, une fois par an, sinon, terminait-elle, tout va pour le mieux car « [Mon fils] peut vivre jusqu’à 90 ans dans cet état là, sans aucun problème »