Comme beaucoup de séries télévisées, les tournages d’Un si grand soleil ont été suspendus. Ils viennent à peine de reprendre ce mois de juin dernier. La série de France 2 va, en effet, subir un revirement à compter de ce 19 août ! Le confinement y est pour quelque chose…

Après le teasing de ses dernières semaines, le feuilleton de France 2 tourné à Montpellier entre dans une nouvelle ère.

Une nouvelle ère commence avec l’avènement Covid-19.


Les intrigues vont effectivement être totalement changées faute du confinement tel rapporté sur le site Allociné. Les personnages essuieront les dures répercussions de la pandémie Covid-19 et notamment du confinement dès ce 19 août 2020. Le tournage de la série vient à peine de reprendre ce 01 juin après avoir été suspendu le temps du confinement.

Une semaine déjà qu’Un si grand soleil a intégré le confinement dans son récit et ce juste à l’issue de l’arc scénaristique tournant autour de Hugues et d’Elisabeth. Le numéro de ce mercredi 19 août 2020 commencera par le discours d’Emmanuel Macron tenu le 16 mars 2020 où il avait annoncé le confinement de la France entière, suivies de quelques séquences sonores diffusées sur les journaux télévisés.

Un bouleversement total de la vie des personnages !


Et ce n’est qu’après que les inconditionnels de la série commenceront à noter le revirement de cette période de confinement sur la routine quotidienne des personnages. A l’instar de Sofia (Marie-Clotilde Ramos Ibanez) contrainte à la fermeture de la paillotte ou encore de L Cosmétiques qui s’est tournée vers la production de gels hydroalcooliques. Quant à Joshua (Vincent Vermignon), lui il est arrivé de justesse à la coloc avant le confinement, ce qui l’aidera à esquiver pour un bon bout de temps les interrogations de Mo (Frédérique Kamatari).

En ce qui concerne le personnage de Claire, on peut dire qu’à l’image de tous les professionnels de santé, son quotidien n’est pas facile à gérer ! Les salves d’applaudissements de chaque 20h seront bien sûr reprises. Il est juste dommage que l’intrigue n’a pu être diffusée qu’après la période d’isolement forcé.